AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hello petit Invité, tu sais quoi ? J.C est tout nouveau ! Il cherche du petit peuple !
→ Veuillez privilégier les prédéfinis ! Merci ! (2o.o5.11)

Partagez | 
 

 Jamais sans café ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Mini Roi Noir
avatar
Moi, je suis Le Mini Roi Noir .

Féminin ■ Messages : 36
■ Age : 30
■ Localisation : Sous ma dou... Rin pourquoi tu mets tes sous vetements a secher ici ? °///°
■ Humeur : Etrangement bonne...
■ Citation : L'homme exploite l'homme et parfois c'est le contraire.


Et en plus !
Jumeau/Jumelle: Rin Kagamine
Etablissement: HAKUSENKAN
Moi, ce que j'aime c'est:

MessageSujet: Jamais sans café ! [Libre]   Mar 7 Déc - 18:13

Len était fatigué, même très fatigué mais son visage n’en exprimait rien. Il avait l’air aussi fier et peu avenant qu’a l’accoutumé. Pourtant, le manque de caféine, indispensable pour le jeune homme pour pouvoir au minimum sourire lorsqu’il le fallait… enfin non peut être pas... Mais du moins son apport journalier l’aider grandement à garder son calme !

Mais sa machine a expresso, ce sublimissime instrument obligatoire a son quotidien venait de le lâcher ! Décidément cette journée commençait mal… il s’attendait à recevoir un appel avec un problème que le roi devrait régler à tout instant ! C’est toujours ainsi lorsqu’il faut freiner des deux pieds… Mais pour tenter de rattraper le coup, et pourtant oh combien il n’aimait pas trop cela, il s’était décidé à aller faire l’acquisition d’une nouvelle œuvre d’art, enfin d’une nouvelle machine a café quoi.

Il se baladait donc au deuxième étage, ne s’intéressant à rien d’autre qu’au rayon qui l’intéressait. Le roi ne prenait pas la peine de saluer les accueillante et pourtant charmante jumelle qui s’occupait de l’accueil. Il se contenta de restreindre le rougissement intempestif de ses joues et de détourner le regard d’un air digne. Se dirigeant comme si il connaissait les lieux mieux que quiconque alors qu’il ne mettait jamais les pieds a cet étage, il semblait si confiant que personne, sauf évidement sa jumelle, n’aurait put deviner son mal être.

Tout ce qu’il voulait, c’était la réplique exacte de son ancienne machine. Il ne voulait pas d’autres options, ni d’amélioration. Elle fonctionnait très bien jusqu'à ce matin ! Alors a quoi bon ? Mais le petit bémol c’était la personne qui était devant SA future acquisition en exposition. Le roi de nature impatiente, tenta de conserver son visage neutre mais fixer intensément la personne en question d’un air inquisiteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-palace.forumactif.com/forum.htm
une modotte travailleuse et... /pan/ !
avatar
Moi, je suis une modotte travailleuse et... /pan/ !.

Féminin ■ Messages : 331
■ Age : 24
■ Localisation : Sshh,on écoute tranquillement le bruit des vagues...
■ Humeur : Mmh,Pas déranger !
■ Citation : Tch ! Sa m'intéresse pas !


Et en plus !
Jumeau/Jumelle: Luna Akami
Etablissement: Suomus
Moi, ce que j'aime c'est:

MessageSujet: Re: Jamais sans café ! [Libre]   Lun 27 Déc - 20:06

Un réveil plutôt difficile,malgré le confort de ces lits. Rena ne laissa point sa jumelle en éveil,et préféra la laisser dormir. Dans son brumeux regard pas encore totalement défini,elle se pointait vers ce qui aurait du être sa machine à breuvage noir exquis,ou plus communément appelé café. M'enfin,ce qu'elle oubliait,c'est qu'elle venait d'arriver à Jewerly City,et que sa machine à café était resté dans son ancienne demeure,surement intoxiquée par l'incident qui s'y produisit. Qui serait assez fou pour détruire tout ses beaux objets ? Sa la mettait hors d'elle rien que d'y penser.

Elle lâcha une petite plainte. Si son village n'était pas autant bizarre,elle aurait vite fait de rester chez elle avec son lit moelleux et sa machine adorée. Tant pis,il lui en fallait une nouvelle,une jolie,une belle,une adorable machine qui devrait être fonctionnel dès l'heure prochaine. Elle se voyait devant son miroir,à se contempler, peut-être avec une nouvelle robe,sait-on jamais,ainsi que son mug favori,un cadeau de sa jumelle,dont elle avait offert la même mais avec une couleur différente. Dans son joli mug,stagnerait son café,qu'elle s'apprêterait à boire justement. Rien que d'y penser,Rena avait des étoiles dans les yeux. Le plus tôt serait le mieux,et c'est à ce moment-là,sachant qu'elle était seul,ou du moins avec Luna endormie,qu'elle laissa tomber sur son visage l'un de ses sourires les plus radieux.

Aussitôt ses pensées avaient été formulées,aussitôt la jeune princesse était habillée et coiffée. Maquillage ? Pas nécessaire,surtout le matin. On aurait pu penser qu'elle aurait passée sa nuit dans la rue,ce qui n'est pas très réglementaire pour une fille de sa coutume. Pour la première fois qu'elle sortait en ville ici,ses habits étaient plutôt simple,ainsi que sa coiffure,laissée à pendre derrière elle lâchement. Mieux valait ne pas se faire remarquer tout de suite,surtout pour Rena,qui n'aimait pas trop parler aux gens...

Elle descendit dans les rues,et en s'aidant d'une carte de la ville,elle arriva à destination. Un centre commercial plutôt grand. Niveau orientation,elle se débrouillait plutôt pas mal. Elle salua rapidement les hôtesses d'accueil,aussi des jumelles,surprenant,se disait-elle,il y a vraiment des jumeaux partout. Elle laissa rapidement cela de coté et fonça au rayon voulu. Elle y trouva la-bas,une machine de son rang de princesse,une reine carrément. Elle resta longtemps à baver dessus,ainsi que sur le prix. Elle avait un peu d'argent,si ce n'était pas suffisant,elle arriverait bien à soudoyer le vendeur... Si un obstacle ne s'était pas dressé...

Elle se tourna,prête à la prendre,quand elle vit un jeune garçon. Il la regardait,comme si cette machine était à lui. Nan mais pour qui se prenait-il ? Rena voulait cette machine,elle l'aura de toute manière qu'il soit. Des peu de choses qui l'intéressent,cette machine en faisait partie,et elle ne quittera point la liste. Elle resta là,à le regarder,et en même temps à surveiller sa machine. Mieux valait éviter les coups bas et les feintes.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ∞ - - - - -

{couleur d'édition}



Je suis le fantôme de Jewerly... un être qui est toujours là,sans l'être ( ou alors appeler moi : Flemme de se déconnecter <.< )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuro-tenshi.forumactif.com/
Le Mini Roi Noir
avatar
Moi, je suis Le Mini Roi Noir .

Féminin ■ Messages : 36
■ Age : 30
■ Localisation : Sous ma dou... Rin pourquoi tu mets tes sous vetements a secher ici ? °///°
■ Humeur : Etrangement bonne...
■ Citation : L'homme exploite l'homme et parfois c'est le contraire.


Et en plus !
Jumeau/Jumelle: Rin Kagamine
Etablissement: HAKUSENKAN
Moi, ce que j'aime c'est:

MessageSujet: Re: Jamais sans café ! [Libre]   Mer 29 Déc - 15:33

Len aurait très bien pus rester comme ca durant un long moment, mais en fait non. Comme si il n’avait rien d’autre à faire en ce jour ! il n’avait jamais une minute a lui, et son café, fidele et muet ami, lui était indispensable. Il aurait put aussi jeter son dévolu sur une autre offrande a nectar noir mais le temps qu’il en comprenne son fonctionnement et sa journée serait déjà perdu…

Mais en fait qu’il imbécile faisait il… Certes il n’y avait la qu’une seule machine en exposition, normal, mais sans doute que le magasin possédait plusieurs de ces divines machine. Alors qu’attendait-il pour aller quémander la jumelle de l’appareil ? Bon ce n’était pas son fort de parler, surtout a des demoiselles… mais il devrait bien finir par s’y résoudre, et dignement pardi ! Il avait une image de marque à conserver !

Il regarda alors la demoiselle plus attentivement, enfin penserez-vous. Il y avait soit ces jumelles qui s’occupaient de la clientèle, soit cette demoiselle. Pourquoi n’y avait il pas plus d’homme, de vrais hommes dans cette ville ou quoi ? N’y avait-il que-lui ?

Len avait certes un problème certain avec le fait de converser avec la gente féminine, rien de personnel ou d’histoire traumatisante et cuisante la, non juste une timidité inexpliqué. Seulement au vu de son poste il avait parfaitement réussi à gérer ce petit problème. Aujourd’hui, même si dans son crane se jouer des histoires plus fantasque les unes que les autres, rien ne transparaissait sur son visage. C’est pourquoi malgré la demoiselle, éblouissante, son calme semblait olympien.

Non, décidément cette journée serait pourrie jusqu'à la moelle, parce que parler avec elle semblait totalement impossible, quand bien même il tenterait de se contrôler, il bégaierait il en était certain. Pire il dirait une bêtise plus grande que lui ! Même si cela n’était pas bien difficile vu sa petite taille.

Mais restait la a se lancer des regards méfiant, prêt à bondir sur la proie, n’était certes pas une bonne idée. Imaginer la honte que cela représenterait pour lui si le conseil de sécurité était mis au courant. Son image serait trainée dans la boue, ainsi que celui de sa charmante sœur. Pas question ! Il devait agir avec tous le tact dont il était capable, et ne pas mettre en péril leur bien être.

Rappelons tout de même que le problème n’est qu’une simple machine à café, n’allez pas vous imaginer une guerre dont la paix dépendrait de l’appareil qui semblait si précieux pour les deux protagonistes.

Il rassembla alors tout son courage, contrôla sa voix, ses expressions, tout.


- Vous êtes intéressé par cet appareil ?

Il fut un court instant et surtout totalement mentalement fier de lui ! Puis il se rendit compte qu’il donnait dés lors l’impression de vouloir lui vendre l’appareil, comme si il n’était qu’un vulgaire vendeur sans intérêt.

- Ah euh… ne vous méprenez pas, c’est juste que… enfin moi aussi et vous aussi donc je me disais…

Il finit par soupirer, d’un air étonnamment digne cela dit en passant et baissa les bras. Ses joues se colorèrent quelque peu mais rien d’extravagant, il avait connu pire le jour ou une fille lui était tombé dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-palace.forumactif.com/forum.htm
une modotte travailleuse et... /pan/ !
avatar
Moi, je suis une modotte travailleuse et... /pan/ !.

Féminin ■ Messages : 331
■ Age : 24
■ Localisation : Sshh,on écoute tranquillement le bruit des vagues...
■ Humeur : Mmh,Pas déranger !
■ Citation : Tch ! Sa m'intéresse pas !


Et en plus !
Jumeau/Jumelle: Luna Akami
Etablissement: Suomus
Moi, ce que j'aime c'est:

MessageSujet: Re: Jamais sans café ! [Libre]   Lun 3 Jan - 22:12

Mais ou donc étaient passées les manières de notre dite Rena ? N'était-ce pas elle qui,maintes fois par le passé,avait tendue des pièges passant des plus grotesques aux plus classes et raffinés. Enfin quoique... Le plus souvent ses pièges étaient fins et délicats,et rares sont les personnes qui s'en apercevaient avant un long moment... Enfin bref,revenons à nos moutons. Rena préférait ne rien dire,car elle sait que sa sotte personnalité de reine lui ferait dire une sottise,alors elle resta muette comme une carpe,ainsi que plantée comme un poteau. Mais plus elle le regardait,le fixait comme une malade,plus elle trouvait qu'il devait surement être dans la même situation,aussi gêné et muet qu'elle.

Parler avec les gens avait toujours été un grand combat pour elle. Déjà elle ne savait que dire,super pour elle,elle devait toujours se référait à sa sœur jumelle pour comprendre ce que l'on attendait d'elle. Sinon,elle évitait tout simplement de parler à toutes personnes se trouvant dans le coin,quitte à les snober si c'est nécessaire. Et les garçons... C'était encore pire ! Elle les évitait carrément. Un seul osait lui adresser la parole,pour qu'elle aille se réfugier dans le dos de sa sœur,et feigne l'indifférence totale.

Donc,nous revenons au fait qu'elle voulait cette machine,mais qu'elle n'osait pas dire au jeune homme qu'elle la voulait vraiment,et que donc si il pouvait s'en passer. Enfin,vu les regards qu'ils se portent,c'est qu'ils voulaient tous les deux cette machine non ? Ou peut-être pas... Ne gêne t-elle pas le passage ? Apparemment non. N'a t-elle pas accrochée quelque chose avec elle,quitte à avoir emportée une écharpe ou un sac ? Non plus. Porte t-elle sur elle quelque chose qui mériterait de l'attention ? Pas vraiment,vu qu'elle a fait attention ce matin. Alors à part la machine,notre petite Rena ne savait pas du tout ce qu'il voulait. Aurait-elle peut-être... un si joli minois qu'il serait emporté par sa beauté ? Mieux ne vaut pas rêver,ses yeux étaient bien transportés sur cette machine,rien d'autre.

- Vous êtes intéressé par cet appareil ?

Sur le coup elle ne compris pas vraiment qu'on lui parlait. Ce n'est que 20 ans deux minutes plus tard qu'elle pencha la tête sur le coté,l'air de dire " Hein ? ". Pas très réveillée la Rena,pas très attentive non plus,et encore moins intelligente sur ce coup là. Elle aurait eu du café,ainsi qu' une bonne matinée pour se réveiller,elle pense qu'elle aurait tilté qu'il s'agissait de quelqu'un qui... Oui au juste,pourquoi a t-il dit ça d'abord ? Cherche t-il à lui soutirer des infos,pour ensuite prendre le trésor ainsi placé sur le comptoir ? Hm... Étrange... A moins qu'il ne soit... un vendeur ! Mais oui,il pensait peut-être simplement que notre chère reine allait le voler,et donc attendait de savoir sa réaction... C'est qu'il n'est pas si bête que ça en à l'air,le cerveau de notre blonde adorée. Même si bon,dans un sens,elle a tout de même l'impression d'être à coté de la plaque,ou ailleurs mais en tout cas pas dessus.

- Ah euh… ne vous méprenez pas, c’est juste que… enfin moi aussi et vous aussi donc je me disais…

Et encore une fois elle eut encore moins compris la situation. Elle pensa tout de suite que plus le temps passait,plus il parlait,et plus l'histoire s'aggravait,devenait complexe à souhait. Fallait-il qu'elle en dise deux mots pour qu'il daigne enfin dire qui il est,et encore plus ce qu'il comptait faire ? Ses bredouilles ne font de lui qu'un personnage mystérieux,mais au moins Rena est tombé sur quelqu'un qui aura du mal à faire la causette avec elle,du moins c'est ce qu'elle pensait. Moins elle en dit et mieux elle se porte,c'est mieux ainsi.

" C'est que... Je... La machine là... Euh... "


Elle pointa du doigt la machine,encore moins clair que le jeune homme. Finalement elle aurait mieux fait de pas parler. Elle se dit que si elle aurait agi comme ça dans son ancien village,elle ne serait plus sortie de sa chambre pour les dix ans à venir. Elle retenta un coup,espérant articuler au moins une phrase entière.

" Vous... êtes qui au juste ? "


Elle avait finalement réussi à articuler sa phrase,même si son visage aussi rouge que son pendentif ne laissait pas moindre à la gène qu'elle ressentait au moment où elle faisait vibrer ses cordes vocales. On se demande toujours comment cette petite timide a pu devenir reine...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ∞ - - - - -

{couleur d'édition}



Je suis le fantôme de Jewerly... un être qui est toujours là,sans l'être ( ou alors appeler moi : Flemme de se déconnecter <.< )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuro-tenshi.forumactif.com/
Contenu sponsorisé

Moi, je suis .



MessageSujet: Re: Jamais sans café ! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jamais sans café ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville aux Jumeaux  ::  :: → 1 & 2 Etages : Alimentaire & Utilitaire-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit